header

Actualité

Collomb dévoile un premier cercle sans surprise pour 2020

Rodolphe Koller - 10/07/2018 18:15

Partager

Il ne se passe plus 24 heures sans que les élections municipales et métropolitaines de 2020 ne fassent la une de l’actualité politique lyonnaise.

Après la première réunion de l’association de Gérard Collomb samedi matin, c’est Pascal Blache qui a répliqué lundi soir en se lançant à son tour dans une longue pré-campagne.

Ni l’un ni l’autre n’ont dévoilé leurs intentions profondes, ni même officialisé leur candidature, mais la course à l’échalote est bien lancée.

Bien décidés à se rendre coup pour coup, ou en tout cas à occuper la scène médiatique, c’est le ministre de l’Intérieur qui a repris la main mardi en fin d’après-midi. La liste des 100 premiers adhérents de son association Prendre un temps d’avance a en effet été dévoilée.

 

Pas d’ouverture à droite, quelques invités à gauche

Très peu de surprise à la clé, les fidèles lieutenants sont tous au rapport, qu’il s’agisse de ses anciennes équipes à la Ville, à la Métropole, y compris l’obligé David Kimelfeld, ou même des nouveaux députés du Rhône. Tellement peu de surprise d’ailleurs qu’aucune ouverture n’est encore intervenue sur son aile droite.

En revanche certains noms plus surprenants apparaissent à sa gauche. Comme la socialiste Zorah Aït Maten, qui accompagnait encore François Hollande lors de son escale lyonnaise il y a quelques jours, l’élu de gauche du 2e Roland Bernard ou encore l’électron libre Louis Pelaez.

 

 

La liste des 100 premiers adhérents de Prendre un temps d’avance : 

Communiqué de Presse – 10 juillet 2018

 

0 commentaire

Laisser un commentaire